Informations complémentaires
Date Mercredi 24 juin 2015
Président Michèle Pappalardo
Rapporteur Sylvain Moreau
Rapporteur Claire Plateau

Objet de la réunion

S’inscrivant dans les préoccupations climatiques, énergétiques, économiques et sociales, la ville d’aujourdhui prépare son avenir en intégrant ces nouveaux paramètres.

La comparaison des villes françaises avec leurs homologues européennes soulève habituellement de redoutables problèmes d’harmonisation des concepts, méthodes et données mobilisés pour délimiter ces objets géographiques complexes. Ces dernières années cependant, plusieurs bases de données ont été constituées en Europe à partir de définitions et de règles de construction communes, pour les agglomérations comme pour les aires urbaines fonctionnelles. Dans quelle mesure ces efforts d’harmonisation ouvrent-ils de nouvelles perspectives pour interroger la spécificité morphologique des villes françaises en Europe ? Se pose le même type de question dans le cadre de la démarche vers une  » ville durable  » et, à ce titre, seront évoqués les référentiels internationaux, en particulier les indicateurs-clés de la norme ISO. Puis la statistique publique montrera comment des outils tels la géolocalisation permettent d’exploiter différentes sources pour obtenir des données fines, communales et infra-communales.

Cependant il demeure des domaines difficiles à appréhender statistiquement du fait de leur nouveauté, comme l’observation de la dévitalisation des centres villes, phénomène mettant en jeu la qualité de vie, la cohésion sociale et le développement économique local des habitants des territoires concernés. Fort de ce constat, les pouvoirs publics ont entamé une réflexion visant à donner aux collectivités territoriales des outils pour agir sur la revitalisation des centres-bourgs. Par ailleurs, parler « nature en ville » aux citoyens les amène à répondre majoritairement qualité de la vie, biodiversité et agriculture urbaine. Ces attentes font écho à l’attractivité des territoires et par extrapolation à une comparaison entre villes françaises, européennes et mondiales, s’appuyant sur de nombreux classements sur la nature en ville. Cela répond bien aux attentes de marketing territorial avec toutefois des questions fortes sur les échelles d’observation, les périmètres retenus, les données collectées et les indicateurs utilisés pour produire ces chiffres. Au travers d’exemples, une présentation viendra alimenter la réflexion autour d’une nécessaire description des méthodes et définitions qui alimentent le recensement d’une biodiversité urbaine (faune et flore) qui constitue la nature en ville.

Il n’en demeure pas moins que d’autres observations s’avèreraient nécessaires, et avant de les traduire en catégories statistiques, il importe d’identifier ce qui participe de la qualité et de la durabilité de la ville ; solidarité, fluidité, résilience, sont parmi les notions clés à explorer plus avant. Elles seront donc abordées et enrichies par le débat qui s’en suivra.

Lieu

Centre de valorisation des ressources humaines

Auditorium
2 rue Alfred-Fouillée
75013 Paris

Tél. 01 41 17 52 62

Courriel. secretariat-general@cnis.fr

Métro/Tramway : Porte de Choisy

Horaires : 14:00 à 18:00