Enquête nationale de climat scolaire et de victimation en milieu scolaire auprès des lycéens - 2018X711ED

Pour rechercher un enquête de branche selon son numéro de visa, merci de consulter l'information disponible dans la rubrique ci-contre "Enquêtes de branche"

Retour à la liste des enquêtes

Autres enquêtes de la même commission

Enquête suivante

Statut de l'enquête

Statut de l'enquête
Numéro de visa 2018X711ED
Statut de l'enquête Enquête d'intérêt général et de qualité statistique
Enquête nouvelle/édition Rééditée avec une périodicité supérieure à 1 an
Initiative Enquête d'initiative nationale ou régionale
Contenu du questionnaire Sans lien avec un règlement européen

Champs de l'enquête

Champs de l'enquête
Unité statistique enquêtée Individu ou ménage 
Champ statistique couvert L’enquête 2018 vise les personnes physiques (élèves uniquement, mais pas les personnels) présentes dans les lycées (lycées d’enseignement général et technologique et lycées professionnels). Un échantillon d’environ 30 000 élèves sera tiré en interrogeant une centaine d’élèves dans un échantillon de 300 établissements.
Champ géographique France entière

Présentation de l'enquête

Présentation de l'enquête
Objectifs Leur objectif est de savoir quelles sont les formes d’atteintes que subissent les élèves et les personnels dans le cadre élargi du temps scolaire, c’est-à-dire dans l’établissement scolaire, aux abords de celui-ci ou lors de tout déplacement en rapport avec la vie scolaire, notamment lors du trajet domicile-école. Toutes les informations collectées sur les atteintes subies (quoi, où, quand, comment et avec quelles conséquences) et sur le profil des victimes doivent en effet être prises en compte lors de l’élaboration des politiques publiques de lutte contre la violence en milieu scolaire.
Thèmes du (ou des) questionnaires Comme pour l’édition précédente, l’enquête auprès des lycéens s’inscrit dans le prolongement de celles menées au collège, en reprenant les principaux thèmes abordés :
Pour les élèves : victimation personnelle par les pairs, victimation par les adultes, « climat » scolaire (comprenant le sentiment d’insécurité dans l’établissement et aux alentours et les relations avec les pairs et les personnels), conséquences des victimations subies et leur éventuel traitement par les institutions, victimation selon leur mode de communication (téléphone, SMS, mail, réseaux sociaux…), les comportements (insultes, menaces, bagarres), les vols.
L’expérience scolaire est une nouvelle partie qui cherche à déterminer de quelle façon l’élève est traité par l’institution, ce qui pourra être mis en relation avec sa vision du climat scolaire.
Pour la plupart des faits de victimation remontés, il est demandé sa fréquence, son lieu et/ou la qualité des auteurs (autres élèves, professeurs, autre adulte…).
Historique L’enquête auprès des lycéens s’inscrit dans le prolongement de celle déjà menée en 2015, après les enquêtes homologues menées au printemps 2011, 2013 et 2017 auprès des collégiens. L’intérêt de ces enquêtes réalisées sur une même population est de fournir des séries d’indicateurs en matière de victimation en milieu scolaire.
Concertation Un comité de pilotage a été constitué réunissant :
- la délégation ministérielle chargée de la prévention de la violence en milieu scolaire
- l’ONDRP
- des représentants du Ministère de l’Éducation Nationale
- des représentants du Ministère de la ville 
- les fédérations de parents d’élèves
- les syndicats d’enseignants
- un représentant de l’IG-EVS,
- un représentant du syndicat majoritaire des chefs d’établissement.
- un représentant des Equipes mobiles de Sécurité.
Origine de la demande Le dispositif concernant les élèves de lycées est mis en place à la demande du ministère de l’éducation nationale, dans le cadre du comité de pilotage des enquêtes sur la violence en milieu scolaire et en collaboration avec l’ONDRP et la Délégation ministérielle chargée de la prévention de la violence en milieu scolaire.
Place dans un dispositif statistique À côté du Système d’information et de vigilance sur la sécurité scolaire (SIVIS) portant sur les faits de violence connus des chefs d’établissement, essentiellement les plus graves, les enquêtes de climat scolaire et de victimation en milieu scolaire ont vocation à devenir une source essentielle pour mesurer l’évolution des phénomènes de violences et d’atteintes aux personnes et aux biens en milieu scolaire, la violence étant prise dans ces enquêtes dans une acception large.

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques
Périodicité de l'enquête Ponctuelle ou pluri-annuelle
Mode de collecte Il s’agit d’une enquête par questionnaire informatisé à remplir par les enquêtés. Le questionnaire « web » est rempli grâce à l'ouverture d'une application internet sécurisée mise au point avec le logiciel LimeSurvey, hébergé sur le serveur du service informatique de la
Depp.
Le questionnaire sera passé en établissement, avec un accès sécurisé, et non au domicile de l’élève, pour garantir la confidentialité (éviter le regard des parents) et la comparabilité des réponses. Les personnes en charge de la passation des questionnaires sont les équipes
mobiles de sécurité (EMS), dont le rôle est essentiel pour l’interrogation des élèves, sont des professionnels expérimentés et recrutés par les rectorats et extérieurs aux établissements.
Contraintes pour l'enquêté Le questionnement portant sur le climat scolaire et les victimations subies depuis le début de l’année scolaire est calibré pour un temps de réponse maximal de 45 minutes. Certaines questions ayant évidemment un caractère sensible, notamment celles liées à la gravité des faits subis par certaines personnes (violences physiques ou sexuelles), le dossier sera soumis selon la procédure adéquate à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil).
Plan de sondage Un échantillon d’environ 30 000 élèves sera tiré en interrogeant une centaine d’élèves dans échantillon de 300 établissements. Les établissements seront tirés aléatoirement selon une stratification tenant compte de leur taille et leur zone d’implantation (éducation prioritaire ou non). Les élèves seront tirés aléatoirement, en nombre égal dans chaque niveau scolaire de l’établissement.
L’échantillon pour les personnels de l’éducation nationale demande à être précisé : interroger les personnels des établissements sélectionnés pour l’enquête élève augmente sensiblement les contraintes de collecte. On pourrait tirer un échantillon de courriels (avec une communication claire sur l’anonymat complet des réponses).
Taille de l'échantillon 30000

Service producteur et diffusion

Service producteur et diffusion
Service(s) producteur(s) Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp)
Date prévisionnelle de la première publication Les premiers résultats de l’enquête « Lycées » seront publiés en décembre 2018 dans une Note d’information issue des publications du Ministère de l’éducation nationale. Les résultats seront fournis au niveau national, la seule distinction effectuée étant celle du type d'établissement (lycée professionnel/lycée polyvalent et lycée d’enseignement général et technologique). Aucune statistique ne pourra être faite par établissement, ceux-ci n’étant pas identifiables. Les données seront mises à disposition des chercheurs et des organismes demandeurs sous la forme de bases de données anonymisées.

Avis d'opportunité

Avis d'opportunité
Date commission/formation 04/06/2014
Date début de validité 01/01/2015
Date fin de validité 31/12/2019
Commission Cnis Services publics et services aux publics
Télécharger l'avis ao_2014_depp_enquete-de-climat-scolaire-et-de-victimation-en-milieu-scolaire-2 (pdf - 102 Ko)

Avis de conformité (ou d'examen)

Avis de conformité (ou d'examen)
Date commission/avis 13/12/2017
Date début de validité 01/01/2018
Date fin de validité 31/12/2018
Commission label Ménages
Télécharger l'avis ac_2017_depp_climat_scolaire_victimation_lyceens (pdf - 116 Ko)