Enquête sur la santé et les consommations lors de la Journée d'appel et de préparation à la défense (ESCAPAD)

Statut de l'enquête

Statut de l'enquête
Initiative Enquête d'initiative nationale ou régionale
Contenu du questionnaire Sans lien avec un règlement européen

Champs de l'enquête

Champs de l'enquête
Unité statistique enquêtée Individu ou ménage 
Champ statistique couvert

Adolescents français âgé de 17 ans présents à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC)

Champ géographique Territoire métropolitain et départements d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, La Réunion, Guyane et Mayotte).

Présentation de l'enquête

Présentation de l'enquête
Titre du(es) questionnaire(s)

ESCAPAD 2021

Consulter les questionnaires https://www.ofdt.fr/enquetes-et-dispositifs/escapad/
Objectifs

L’enquête ESCAPAD, représentative des adolescents français âgés de 17 ans, permet :

1. De disposer d’indicateurs sur la santé (physique et mentale), les conditions et modes de vie des adolescents ;
2. De mesurer les prévalences des usages de drogues (licites et illicites) à l’échelle nationale mais également régionale voire infrarégionale ;
3. D’observer l’évolution des âges de début de consommation des différentes drogues ;
4. D’analyser l’évolution des niveaux d’usages de drogue en France parmi les adolescents
5. D’identifier certaines caractéristiques liées aux comportements de consommation.

Thèmes du (ou des) questionnaires

L’enquête 2021 (10ème exercice) reposera sur un questionnaire principal dont les thèmes et les questions demeurent pour la plupart inchangés depuis 2000 :

1. Caractéristiques sociodémographiques
2. Santé physique et mentale
3. Consommations de produits psychoactifs

Le questionnaire comprend également une zone de commentaire libre qui se situe à la fin questionnaire et permet aux adolescents interrogés de réagir à l’enquête ou de s’exprimer sur un thème de leur choix.

NB : Au regard de la structure d’échantillon particulière d’ESCAPAD, la CNIL a autorisé à partir de 2002 l’OFDT à recueillir le mois de naissance, information qui ne met pas en péril la confidentialité de la base de données : en effet, les âges des enquêtés sont tellement proches dans cette enquête que ce surcroît d’information ne nuit pas à l’anonymat du recueil.

Au questionnaire principal sera rajouté des modules de questions permettant d’investiguer différents axes de recherches, chaque module étant proposé à un tiers de l’échantillon seulement. Pour 2017, trois thèmes avaient été retenus :

– Achat des produits psychoactifs
– Exposition des adolescents au marketing des alcooliers
– Jeux de hasard et d’argent (JHA) et internet

En 2021, les modules complémentaires seront assez proches de ceux de 2017.

Principales analyses :

– Liens entre usages de drogues et les caractéristiques sociodémographiques des populations. Avec un accent particulier porté sur le genre, les inégalités sociales et la consommation des substances psychoactives.
– Analyses régionales des consommations.
– Liens entre la consommation de substance psychoactive et les troubles dépressifs ainsi que la santé physique.

Historique

ESCAPAD est une enquête mise en place en 2000 par l’OFDT en partenariat avec la Direction du Service National et dela Jeunesse (DSNJ). Initialement biannuelle (2000, 2002, 2003, 2005), le cycle des enquêtes a été revu pour s’adapter aux contraintes d’analyses et d’organisation. À partir de 2005 jusqu’en 2017, l’enquête est ainsi devenue triennale (2008, 2011, 2014 et 2017). A partir de 2021, la périodicité devient quadriennale.

La dixième édition se déroulera en 2021 sur l’ensemble du territoire métropolitain ainsi que dans les départements d’outre-mer (La Réunion, Guadeloupe, Martinique, Guyane et  Mayotte).L’enquête a reçu par le passé deux avis de conformité par le comité du Label, le premier en 2000, le second en 2008. En 2017, seul un avis d’opportunité avait été sollicité.

Faits marquants précédentes éditions

Changement de prériodicité : annuelle puis triennale et elle est désormais quadriennale.

Utilisation d’une vidéo de présentation depuis 2017 afin de garantir une homogéneïté des passations sur l’ensemble du territoire.

Création de plusieurs modules en plus du questionnaire commun depuis 2017

Concertation

L’enquête est coordonnée, réalisée et analysée par le pôle « enquête et analyses statistiques » de l’OFDT constitué de statisticiens. Le comité de pilotage de l’enquête comprend :

– Stanislas Spilka, responsable scientifique de l’enquête, OFDT
– Olivier Le Nézet, co-responsable de l’enquête, OFDT
– Julien Morel d’Arleux, Directeur, OFDT
– Stéphane Legleye, chercheur associé, INSEE
– Les membres du collège scientifique de l’OFDT

Origine de la demande

Initialement, le projet d’enquête ESCAPAD a été élaboré par les membres du Collège scientifique de l’OFDT et les chargés d’études de l’OFDT à la demande de la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et les Conduites Addictives (MILDECA) et les membres du conseil d’administration de l’OFDT.

Place dans un dispositif statistique

Aujourd’hui, le dispositif d’enquêtes en population générale mis en place ou soutenu par l’OFDT est devenu un des plus complets en Europe. Il comprend trois enquêtes réalisées auprès de la population adolescente et une enquête en population adulte :

1. L’enquête scolaire EnCLASS est la réunion de deux enquêtes internationales HBSC et ESPAD. Elle se déroule dans l’ensemble du secondaire (collège et lycée) La première édition a eu lieu en 2018.
2. L’enquête scolaire HBSC (Health Behaviour in School-aged Children) de l’OMS coordonnée par l’université d’Edinburgh (CAHRU) au niveau international et le Service médical du Rectorat de l’Académie de Toulouse en France. Cette enquête qui se déroule auprès des adolescents scolarisés âgés de 11, 13 et 15 ans, offre l’occasion d’observer les tout premiers usages (quadriennale, l’enquête s’est déroulée en 1994, 1998, 2002, 2006, 2010, 2014).
3. L’enquête scolaire ESPAD (European School Survey on Alcohol an other Drugs), à l’initiative du Swedich Council for information on Alcohol and Other drugs (CAN), réalisée en France par l’OFDT permet de mesurer et de comparer au niveau européen les consommations parmi les adolescents de 16 ans (quadriennale, l’enquête s’est déroulée en 1999, 2003, 2007, 2011 et 2015).
4. L’enquête ESCAPAD menée à 17 ans lors de la JDC
5. L’enquête téléphonique Baromètre santé auprès de la population adulte, réalisée par Santé Publique France (SPF), avec la collaboration de l’OFDT pour le volet addictions et consommation de substances psychoactives. Les éditions précédentes ont eu lieu en 1992, 1995, 2000, 2005, 2010, 2014 et 2017.

L’apport de l’enquête ESCAPAD par rapport au reste du dispositif se traduit à travers les points suivants :

1. La présence dans l’échantillon de jeunes échappant traditionnellement aux enquêtes scolaires: les jeunes déscolarisés (4 %) ou en apprentissage (10 %), ainsi que les jeunes absents le jour de l’enquête en milieu scolaire (environ 10%)
2. La présence de nombreux indicateurs du milieu social, parcours scolaire et du niveau de vie permettent de décrire de manière très précise la population investiguée
3. La très grande taille de l’échantillon permet de fournir des exploitations régionales voire départementales dans certains cas (n=39 115 en 2017 pour la France métropolitaine). A ce titre, il s’agit d’une des rares enquêtes en population générale adolescente sur les usages de produits psychoactifs offrant une déclinaison territoriale
4. La documentation de certains indicateurs de santé physique, mentale, et indicateur de santé rapporté (taille et poids permettant de calculer l’indice de masse corporelle (IMC), permettant d’aborder la question du sous et du surpoids chez les adolescents), consommation de médicaments psychotropes, consultations médicales et soins dentaires;
5. Elle offre également de l’information sur les DOM qui sont interrogés avec la même méthodologie, dans les mêmes conditions et avec le même questionnaire, permettant ainsi de comparer ces territoires de façon fiable à la métropole. Il s’agit là encore d’une particularité forte de l’enquête qui est systématiquement déclinée dans les territoires d’outre-mer.
6. Un coût d’organisation généralement maîtrisé grâce à la collaboration étroite avec les services de la Direction du Service National et de la Jeunesse.

Extensions géographiques

Extension à quelques collectivités d’Outre-Mer comme la Nouvelle Calédonie et la Polynésie Française.

Utilisateurs

Utilisateurs potentiels des résultats : l’ensemble des acteurs de santé (addictologues, éducateurs, psychologues,…), chercheurs en sciences sociales et épidémiologie, le grand public. Les résultats sont mobilisés dans le cadre des indicateurs de la Loi de Santé Publique.

Depuis plusieurs années, le dispositif ESCAPAD s’efforce de mieux répondre aux besoins des opérateurs locaux tels que les Observatoires régionaux de santé (ORS) et les Agences Régionales de Santé (ARS), en développant les analyses sur des territoires de santé spécifique. Il contribue également au rapport de l’Observatoire national du suicide au travers de fiches thématiques.

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques
Périodicité de l'enquête Ponctuelle ou pluri-annuelle
Période de collecte

La prochaine ESCAPAD aura lieu du 15 au 26 mars 2021. Elle se déroule désormais avec une périodicité quadriennale.

Mode de collecte

La collecte est assurée par le personnel civil et militaire du ministère de la Défense responsable de l’encadrement des appelés. Le traitement des questionnaires est réalisé de façon complètement anonyme. La base ne fait pas l’objet d’une mise à disposition à des fins commerciales. Elle est strictement réservée à l’observation des phénomènes sociaux et la recherche scientifique.

Comitologie

Voir concertation

Contraintes pour l'enquêté

L’enquête est contrainte par l’activité de la DSNJ et l’organisation des journées d’appel.

Le temps de passation a été fixé en accord avec les services de la DSN afin de perturber le moins possible le déroulement de la journée dont le planning est particulièrement chargée.

Le questionnaire auto-administré est distribué à tous en même temps et la durée nécessaire pour y répondre est approximativement la même que l’on soit consommateur de substances psychoactives ou pas, pour éviter que les différences soient trop visibles. La longueur du questionnaire a été adaptée au temps imparti au sein de cette journée.

Pour 2017, le temps accordé était de 20 minutes, comprenant la présentation de l’enquête et ses finalités.

En outre, afin d’améliorer les conditions de passations, de réduire au maximum le temps de passation du questionnaire et limiter l’implication du personnel encadrant la JDC, il a été convenu qu’à partir de 2017, une animation vidéo était projetée rappelant les objectifs, les consignes de passation de l’enquête et les garanties d’anonymat. Il est également rappelé le caractère non-obligatoire de l’enquête. De même, une question qui paraîtrait gênante au répondant peut-être laissée sans réponse.

Le personnel encadrant doit distribuer les questionnaires puis les collecter en les mettant dans une enveloppe scellée devant les appelés. Chaque centre de JDC est chargé d’envoyer les enveloppes à la société de saisie. Le personnel en charge des passations doit joindre à l’enveloppe une fiche de « passation » préalablement renseignée (nombre d’appelés présents, temps de passation, perturbations éventuelles, questions soulevées par les répondants,…).

Une explication systématique est fournie à l’enquêté sur son droit de se retirer de l’enquête ou de refuser de répondre au questionnaire s’il le souhaite. Enfin, s’agissant des questionnaires anonymes, il n’est pas possible aux répondants d’exercer leur droit de rectification après la collecte.

Compte tenu des sujets de santé parfois sensible un flash code (QR code) est apposée à la dernière page du questionnaire et renvoie vers une page comportant des numéros de téléphonie sociale (Tabac info service, Écoute Cannabis, Fil santé jeunes,…).

Organisme collecteur OFDT
Plan de sondage

La JAPD, devenue la JDC en 2014, a été instituée par la loi du 28 octobre 1997 ayant trait à la réforme du service national. Toute la population de nationalité française, y compris les jeunes filles, est amenée à y participer. Le dispositif de la JDC repose sur l’accueil quotidien des appelés, pour une journée entière, dans 250 à 300 centres civils ou militaires distribués sur tout le territoire national (métropole, DOM et TOM – territoires d’outre-mer- . Les appelés sont répartis en groupes d’environ quarante et encadrés par un militaire d’active et un civil réserviste.

Les adolescents Français doivent se faire recenser à l’âge de 16 ans dans leur mairie, ils sont alors convoqués entre ce recensement et leur dix-huitième anniversaire par les services de la DSNJ pour effectuer leur JDC. En pratique, trois dates de convocation sont proposées au choix des jeunes gens concernés. Cette procédure induit une très forte homogénéité de l’âge des individus présents à une journée : en moyenne sur l’année 2014, plus des trois quarts des jeunes présents un jour donné sont nés la même année, la moyenne d’âge étant de 17,3 ans. Actuellement, environ 90 % d’une génération âgées de 17 ans de nationalité française participe à la JDC chaque année.

Quelques données sur la collecte et les taux de sondage, de réponse et d’exploitation d’ESCAPAD 2017 :

A titre d’exemple en 2017, la génération des 17 ans en France métropolitaine était environ de 780 000 adolescents. 42 751 adolescents ont répondu à l’enquête ce qui représente un taux de sondage de 5,5 %. Le taux de complétion, d’environ de 98,0 %, est très élevé. En effet, la quasi-totalité des appelés aux journées sur la période répondent effectivement au questionnaire. Le taux d’exploitation représente ici le rapport de l’effectif des répondants dont les données ont été analysées (n= 39 115) sur l’effectif global des répondants (n= 42 751) soit un taux de 91,5 %.

Taille de l'échantillon 40000

Service producteur et diffusion

Service producteur et diffusion
Service(s) producteur(s) Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT)
Partenariat DSNJ (Direction du service national et de la jeunesse)
Date prévisionnelle de la première publication

La publication des premiers résultats est prévue dans le courrant de l’année qui suit l’enquête.

Avis d'opportunité

Avis d'opportunité
Date commission/formation 28/11/2019
Date début de validité 01/01/2021
Date fin de validité 31/12/2022
Commission Cnis Démographie et questions sociales
Télécharger l'avis ao_2019_ofdt_enquete_escapad_mis-a-jour (pdf - 183 Ko)