Enquête Emploi : Enquête sur l’emploi, le chômage et l’inactivité - 2018T006EC

Pour rechercher un enquête de branche selon son numéro de visa, merci de consulter l'information disponible dans la rubrique ci-contre "Enquêtes de branche"

Statut de l'enquête

Statut de l'enquête
Parue au journal officiel du 02/10/2017
Numéro de visa 2018T006EC
Statut de l'enquête Enquête d’intérêt général et de qualité statistique à caractère obligatoire
Enquête nouvelle/édition Reconduite par un nouvel avis d'opportunité (enquêtes annuelles ou infra-annuelles)
Initiative Enquête d'initiative européenne, dépendante d'un règlement européen (obligatoire)
Contenu du questionnaire Entièrement défini par un règlement européen 

Champs de l'enquête

Champs de l'enquête
Unité statistique enquêtée Individu ou ménage 
Champ statistique couvert Le champ de l'enquête Emploi est constitué des personnes occupant, au moment de l’enquête, un logement ordinaire (c'est-à-dire hors communautés). Les personnes sont enquêtées dans leur résidence principale.
Toutes les personnes du logement sont décrites succinctement par l'enquête, mais seules les personnes de 15 ans ou plus répondent au questionnaire individuel. Pour alléger la charge d'enquête pour les ménages, les ménages constitués exclusivement d'individus inactifs de plus de 65 ans ne sont pas interrogés lors des interrogations intermédiaires.
Champ géographique Le champ géographique de l'enquête Emploi en continu est, depuis 2014, la France (y compris Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion, mais hors Mayotte). Une enquête Emploi annuelle est menée à Mayotte. Cette enquête ne relève pas de cette demande d'opportunité1. Une enquête équivalente à l'enquête Emploi est menée dans les autres pays européens.

Présentation de l'enquête

Présentation de l'enquête
Objectifs L’enquête Emploi est un élément central de l’observation structurelle et conjoncturelle du marché du travail. Elle est la seule source permettant de mesurer le statut d'activité (emploi, chômage) conformément aux normes établies par le Bureau International du Travail (BIT).

L’enquête Emploi est l'édition française de la Labour Force Survey (LFS) ; elle répond à des exigences européennes. Le règlement-cadre régissant actuellement l’enquête Emploi est le règlement 577/1998 du Conseil du 9 mars 1998. Ce texte a été ponctuellement modifié ou complété par d'autres textes réglementaires. Le plus important est le règlement n° 1991/2002 qui fixe à 2003 la date limite pour la mise en œuvre du caractère continu de l’enquête.
Les utilisateurs potentiels de l'enquête Emploi sont nombreux. Au niveau international, figurent notamment la Commission européenne, l'OCDE ou le FMI. En France, au-delà de l'Insee, des services statistiques ministériels (Drees, Dares...), des administrations ou services publics (Direction Générale du Trésor, Cnaf, France Stratégie, Haut Conseil à la Famille…), des centres de recherche (OFCE, Ined), des associations peuvent être amenés à utiliser ces données.
Thèmes du (ou des) questionnaires Le questionnaire de l’enquête Emploi est structuré autour des thèmes suivants :
- la description du ménage et des personnes qui le composent ;
- le statut d'activité au sens du BIT, ce qui nécessite de nombreuses questions factuelles sur la situation de la personne pendant une semaine de référence donnée (exercice d'un emploi, absences de son emploi, démarches de recherche, disponibilité…)  ;
- la description très détaillée de l'activité professionnelle en cours (profession, durée du travail, multi-activité, revenus du travail…), moins détaillée pour la dernière activité pour les personnes sans emploi à la date de l'enquête ;
- le niveau d'études initiales et le suivi de formations ;
- la situation un an avant l'enquête (lieu de résidence, situation par rapport au marché du travail…) ;
- la perception d'allocations, parmi lesquelles les allocations chômage ;
- l'origine sociale et géographique ;
- l'état de santé ;
- la trajectoire sur le marché du travail les 12 derniers mois à travers un calendrier rétrospectif.
Historique L'enquête sur l'emploi est née en 1950 pour permettre une mesure régulière de l'emploi et du chômage. Au fil des décennies, l'enquête a intégré des nombreux changements, de nature diverse : des changements de concept pour se conformer aux orientations du Bureau International du Travail (BIT) et de questionnaire, mais aussi de nombreuses évolutions techniques sur les méthodes d'échantillonnage et de traitement de la non-réponse, les modes de collecte, l'informatisation du traitement des données...
Sans retracer l'intégralité de l'histoire de l'enquête, on peut rappeler les principales évolutions qu'elle a connu dernièrement. À partir de 2003, d'annuelle, l'enquête Emploi en métropole devient continue ; elle est réalisée sur toutes les semaines de l'année. En 2009, son échantillon est progressivement augmenté de 50 %. En 2014, les Dom (hors Mayotte) intègrent le processus de l'enquête Emploi en continu, permettant de produire des résultats sur le champ France (hors Mayotte). En 2013, le questionnaire de l'enquête est refondu, pour en faciliter la passation, notamment au téléphone, améliorer la codification des variables de profession et de diplôme, enrichir la connaissance du marché du travail avec l’introduction de nouvelles questions et se conformer aux orientations d'Eurostat sur certains indicateurs (formation, halo autour du chômage). Depuis cette dernière refonte, l'enquête Emploi n'a connu aucune évolution majeure, mais la validité du label arrive à expiration fin 2017. C'est dans ce contexte qu'une nouvelle demande d'opportunité est formulée.
Concertation Compte tenu du fait que l’enquête Emploi nécessite une application informatique pour traiter les données collectées, des comités de maintenance de l'application ont lieu deux fois par an, réunissant les responsables informatiques, le pôle responsable de la collecte nationale, l'équipe statistique en charge du questionnaire et les responsables des pôles en charge de la codification automatique des professions et des diplômes. Des comités de suivi de l'enquête, plus restreints, ont lieu toutes les 6 semaines.
Des réunions de concertation avec les utilisateurs des SSM (Drees, Depp, Dares notamment) sont organisées une fois par an pour échanger sur leurs attentes concernant le questionnaire de l’enquête Emploi.
Le Labour Market Statistics (LAMAS), groupe de travail européen dont relève l'enquête Emploi, se réunit deux fois par an sous l'égide d'Eurostat.

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques
Périodicité de l'enquête Trimestrielle
Période de collecte La collecte de l'enquête Emploi se fait en continu sur toute l'année.
Mode de collecte Tous les individus relevant du champ de l'enquête sont interrogés 6 trimestres consécutifs. La première et la dernière interrogation sont effectuées en face à face et les 4 interrogations intermédiaires par téléphone.
Chaque grappe est associée à une semaine de référence ; les enquêteurs disposent, sauf exception, de 2 semaines et 2 jours après la fin de la semaine de référence pour réaliser la collecte de la grappe.
Certaines données de la base de sondage de l’échantillon sont utilisées pour faciliter le repérage (adresse du logement, nom de l’occupant) et pour corriger de la non-réponse.
Organisme collecteur La maîtrise d’œuvre est assurée par l'Insee. La collecte est décentralisée dans les divisions Enquêtes Ménages des directions régionales de l’Insee et réalisée par le réseau d'enquêteurs de l'Insee. Elle est suivie, au niveau national, par un pôle dédié situé à Lille.
Plan de sondage La base de sondage de l’enquête Emploi est le fichier de la Taxe d’Habitation (TH) 2006 pour la métropole et les fichiers des Enquêtes Annuelles de Recensement (EAR) pour les Dom.
L'échantillon est aréolaire : il est construit par le tirage de secteurs comprenant des grappes contiguës, une grappe étant un ensemble de logements proches comprenant environ 20 résidences principales. Chaque grappe est enquêtée six trimestres consécutifs, puis remplacée par une nouvelle grappe du même secteur.
L'échantillon, dont la taille a été augmentée à partir de 2009, atteint en 2015 environ 92 000 logements (dont un peu plus de 8 000 dans les Dom) chaque trimestre (dont 73 000 sont des résidences principales devant faire l'objet d'une enquête).
L'échantillon de métropole est actualisé chaque année à partir du fichier annuel de la TH afin d'intégrer les logements nouveaux et de prendre en compte les caractéristiques les plus fraîches des logements déjà dans l’échantillon et de leurs occupants.

Service producteur et diffusion

Service producteur et diffusion
Service(s) producteur(s) Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)

Avis d'opportunité

Avis d'opportunité
Date commission/formation 08/11/2016
Date début de validité 01/01/2018
Date fin de validité 31/12/2022
Commission Cnis Emploi, qualification et revenus du travail
Télécharger l'avis ao_2016_dsds_enquete_emploi_continu (pdf - 131 Ko)

Avis de conformité

Avis de conformité
Date commission/avis 22/06/2017
Date début de validité 01/01/2018
Date fin de validité 31/12/2022
Commission label Ménages
Télécharger l'avis ac_2017_dsds_enquete_emploi (pdf - 113 Ko)