Enquête Cheptel porcin au 1er mai et au 1er novembre - 2019S032AG

Statut de l'enquête

Statut de l'enquête
Numéro de visa 2019S032AG
Statut de l'enquête Enquête d'intérêt général et de qualité statistique à caractère obligatoire
Enquête nouvelle/édition Reconduite par un nouvel avis d'opportunité (enquêtes annuelles ou infra-annuelles)
Initiative Enquête d'initiative nationale ou régionale
Contenu du questionnaire Servant à répondre à un règlement européen

Champs de l'enquête

Champs de l'enquête
Unité statistique enquêtée Entreprise
Champ statistique couvert Les unités enquêtées sont les exploitations agricoles détenant des porcins. Environ 2 000 exploitations sont enquêtées pour l'enquête cheptel « porcin » au 1er mai, et environ 3 700 exploitations sont enquêtées pour l'enquête cheptel « porcin » au 1er novembre.
Les seuils définis pour les deux enquêtes (au 1er mai et au 1er novembre) sont les mêmes : entrent dans le champ de l'enquête les élevages détenant au moins 50 porcins, ou une capacité en truies supérieure ou égale à 25, ou une capacité en engraissement (post-sevrage et engraissement) supérieure ou égale à 100.
Champ géographique Les enquêtes « cheptel » couvrent la France métropolitaine et les DOM. Le champ logique et géographique doit permettre de couvrir au moins 95 % du total des animaux de chaque espèce estimé par le recensement agricole de 2010. Ce taux de couverture est défini par le règlement européen.

Présentation de l'enquête

Présentation de l'enquête
Objectifs Ces enquêtes sont destinées à répondre au règlement européen (CE) n°1165/2008 du 19 novembre 2008. Pour chaque espèce (ovine, caprine et porcine), il s’agit de déterminer les effectifs présents à une date donnée, par catégorie d'animaux, par type d’élevage (lait ou viande) et par destination des animaux (renouvellement ou boucherie). La connaissance de ces données permet de réaliser des prévisions de production de viande qui sont également communiquées à Eurostat.
Historique Les enquêtes cheptel ont été mises en place pour répondre aux directives communautaires 93/23/CEE (statistiques sur le cheptel et la production du secteur porcin) et 93/25 (statistiques sur le cheptel et la production du secteur des ovins et des caprins) demandant aux États membres de transmettre des informations statistiques sur les effectifs des cheptels porcins, ovins et caprins. Ces directives ont été abrogées et remplacées par le règlement (CE) N°1165/2008 du 19 novembre 2008. Les données collectées dans le cadre des enquêtes « cheptels » permettent de répondre à ce règlement.
Le précédent avis de conformité du Cnis sur les enquêtes « cheptels » a été délivré lors de sa réunion du 09 janvier 2012.
Faits marquants précédentes éditions Le règlement européen impose des périodes de collecte : au 1er mai et 1er novembre pour les cheptels porcins. Les données des effectifs des cheptels porcins sont collectées dans le cadre d’enquêtes réalisées auprès des exploitations agricoles. Les résultats des enquêtes « cheptels » sont communiqués à Eurostat pour diffusion. Ils sont également utilisés par les services régionaux de statistiques agricoles pour l’établissement des résultats de la statistique agricole annuelle (SAA). Ils font l’objet de diffusion sous forme de publications mises en ligne sur le site Agreste du SSP.
Concertation Les enquêtes « cheptels » sont présentées lors de la réunion annuelle de concertation au cours de laquelle le SSP présente son programme de travail aux partenaires concernés : utilisateurs internes (autres directions du Ministère de l’agriculture, autres ministères, FranceAgrimer) et utilisateurs externes (organisations professionnelles, instituts techniques, chercheurs, …).
Origine de la demande Les enquêtes « cheptels » s’inscrivent depuis 1993 dans le cadre de règlements européens. Depuis 2009, le règlement (CE) 1165/2008 du 19 novembre 2008 définit les éléments à communiquer à Eurostat s’agissant des données des effectifs des cheptels bovins, ovins, caprins et porcins de chaque État membre ainsi que le calendrier de transmission des données. La connaissance des données de cheptel permet d’estimer un potentiel de production de viande bovine, ovine, caprine et porcine. Le recours aux sources de données administratives (BDNI Bovine) a permis, pour le suivi des cheptels bovins, de supprimer à compter de 2010 l'enquête auprès des exploitations bovines.

Les utilisateurs des résultats sont en premier lieu les instances européennes (Eurostat), les services régionaux des statistiques agricoles (Srise) dans les DRAAF pour l’élaboration de la statistique agricole annuelle (SAA), et les organisations professionnelles agricoles (instituts techniques).
Place dans un dispositif statistique Pour les cheptels ovins, caprins et porcins, il n’existe pas encore de sources administratives suffisamment fines (au niveau des catégories d’animaux et des niveaux géographiques nationaux et infra nationaux) pour être substituées aux données d'enquêtes.
Le recours à la Bdni ovine, caprine et porcine reste cependant envisagé pour la mise à jour de l'univers dans lequel seront tirés les échantillons.

Les enquêtes « cheptels ovins, caprins et porcins» s’insèrent dans le système d’information du SSP en utilisant le recensement agricole réalisé en 2010 comme base de sondage, mise à jour par les enquêtes sur les structures des exploitations agricoles (Esea) et les sources administratives (BDNI) . Elles se déroulent selon une périodicité conditionnée par les dates de transmission des données définies par le règlement européen.

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques
Périodicité de l'enquête Autres infra-annuelles
Période de collecte L'enquête cheptel « porcin » est une enquête semestrielle, réalisée au 1er mai et au 1er novembre de chaque année.
Mode de collecte La collecte est réalisée par téléphone. Un courrier est envoyé au préalable par le service enquêteur afin d’informer l’exploitant de sa participation à l’enquête. Un questionnaire est joint pour que l’enquêté prenne connaissance des questions qui lui seront posées.
Les données issues de sources administratives sont traitées par le SSP.
Contraintes pour l'enquêté Pour les enquêtes cheptel « porcin », la durée de l’entretien est estimée à environ 10 minutes. Il n’y a pas d’autre contrainte imposée à l’enquêté.
L’intégration éventuelle de questions complémentaires n'est pas prévue pour l'instant. Le cas échéant, elle se fera en s’assurant de ne pas alourdir de façon excessive la durée de l’entretien. Les questions posées seront simples, permettant ainsi des réponses rapides.
Organisme collecteur La collecte sera réalisée, en métropole, par des enquêteurs encadrés par les services régionaux d'information statistique et économique (Srise) implantés au sein des directions régionales de l'agriculture et de l'alimentation du ministère en charge de l'agriculture, et dans les DOM, par des enquêteurs encadrés par les services d'information statistique et économique (SISE) implantés au sein des directions de l'agriculture et de l'alimentation du ministère en charge de l'agriculture.
Plan de sondage Les enquêtes cheptels à venir seront basées, dans la mesure du possible, sur la méthode de l’échantillonnage rotatif. Cette méthode permettra de cumuler les avantages du panel, à savoir un gain de précision pour estimer des évolutions et une réduction de l'erreur d'observation, sans en subir les deux principaux inconvénients (charge pour les enquêtés et non prise en compte des exploitations nouvelles). Les échantillons de mai et novembre pour l’enquête cheptel porcin seront indépendants, mais pas nécessairement disjoints.
L'utilisation d'informations auxiliaires telles que les capacités de production, permettront d'améliorer sensiblement la précision des estimateurs.

Service producteur et diffusion

Service producteur et diffusion
Service(s) producteur(s) Service de la statistique et de la prospective (SSP)

Avis d'opportunité

Avis d'opportunité
Date commission/formation 05/04/2018
Date début de validité 01/01/2019
Date fin de validité 31/12/2023
Commission Cnis Entreprises et stratégies de marché
Télécharger l'avis ao_2018_ssp_cheptels (pdf - 302 Ko)

Avis de conformité (ou d'examen)

Avis de conformité (ou d'examen)
Date commission/avis 26/09/2018
Date début de validité 01/01/2019
Date fin de validité 31/12/2023
Commission label Agriculture
Télécharger l'avis ac_2018_ssp_cheptels (pdf - 143 Ko)